Quelles qualités doit-on avoir pour pratiquer le slackline ?

Publié le : 17 janvier 20223 mins de lecture

La slackline aussi appelée slack est une activité sportive qui consiste à marcher sur une sangle en polyester d’une largeur variant généralement entre 2,5 et 5 cm. Il mêle diverses pratiques comme l’escalade, les sports de glisse, le funambulisme au cirque et certaines gymnastiques. L’objectif est de traverser la ligne et de s’amuser dessus en reproduisant différentes figures. Pour réussir cette activité, il est important d’avoir de certaines qualités. Lesquelles ?

Une bonne aptitude physique et une maîtrise de l’équilibre

Comme dans le funambulisme, la slackline nécessite un travail physique très complet. Aussi, la maîtrise de l’équilibre est une qualité très indispensable. À noter que cette pratique se distingue par l’absence d’accessoires comme un balancier ou encore une stabilisation de sangle.

Il est donc important de connaître les différentes techniques permettant de mieux maintenir l’équilibre. Il faut, par exemple, mettre les pieds dans le sens de la slackline, regarder devant soi en restant bien droit ou encore garder les bras en l’air pour faire balancier. Les épaules doivent aussi être perpendiculaires. En outre, il faut savoir prendre son temps, respirer et ne pas rester immobile pour réussir à trouver cet équilibre.

La persévérance et la patience

Pour faire de la slackline, il faut commencer petit pour aller loin. Concrètement, en entamant cette pratique sportive, le plus important est de faire un démarrage progressif. Il est, par exemple, conseillé d’opter pour une slackline à hauteur de genoux et sur une longueur de 4 à 5 mètres.

En effet, en plus de la hauteur, la longueur détermine la difficulté. Cela veut dire que plus la distance est courte, plus la slackline sera stable et nécessite moins d’efforts. Le principal objectif est, d’ailleurs, de réussir à faire le premier pas, puis à traverser toute la longueur. L’entraînement est donc essentiel jusqu’à une parfaite maîtrise de cette pratique. C’est la raison pour laquelle, il est important d’avoir une grande persévérance et de développer un certain degré de patience.

Un haut niveau de concentration et maîtrise des émotions

La slackline est aussi une pratique sportive qui requiert de la concentration, de l’écoute et de la détermination. En effet, pour surpasser la difficulté technique qui est nécessaire pour marcher sur la sangle, il faut avoir beaucoup de concentration et de mental. Par ailleurs, puisque marcher sur une sangle au-dessus du vide n’est pas naturel, la peur peut surpasser. En revanche, il est extrêmement important de maîtriser les émotions pour réussir à traverser la sangle.

Plan du site