Quels sont les avantages du vélo chez les seniors ?

Publié le : 15 mai 20224 mins de lecture

Pratiquer du vélo implique un mouvement souple et régulier qui sollicite les muscles, sans que les chevilles ou les genoux ne le soient trop. Les seniors ont besoin de faire du cyclisme étant donné qu’au fur et à mesure que l’on avance en âge, il est important de rester actif.

Pour cela, le cyclisme est un bon sport à pratiquer par les personnes âgées. Il est bénéfique pour la santé, bien que sollicitant certaines mesures de sécurité, notamment pour ces seniors. Cependant, à partir du moment où les mesures de sécurité sont respectées, les avantages pour la santé mentale et physique sont nombreux.

Le cyclisme améliore la force et l’endurance

Pour faire du cyclisme, il n’est pas nécessaire d’être en excellente forme physique. Par exemple, vous pouvez commencer par parcourir un terrain plat, à une cadence légère. Les personnes âgées peuvent aussi opter pour des vélos de biking adaptés à tous les profils ici pourvus d’un moteur électrique qui va les aider à pédaler. Dans les pentes, cela est très pratique ou si l’on est trop harassé. Il offre un soutien additionnel, utilisable lorsque vous constatez que vous avez besoin d’un léger coup de pouce.

En outre, la bicyclette fait travailler tout l’organisme, et donc pas uniquement les jambes. Si vous faites du cyclisme fréquemment, très rapidement, vous améliorerez votre physique.

Un bon allié pour votre santé mentale

Pour se sentir bien, le cyclisme est le meilleur exercice à pratiquer. Il est un bon moyen pour lutter contre les symptômes du stress, de l’anxiété et de la dépression. Une promenade à bicyclette a un impact sur les niveaux de phényléthylamine, de dopamine et de sérotonine qui sont tous responsables de votre vigilance, de votre satisfaction et donc de votre bonheur.

Une étude a montré que les seniors ayant pris part à la recherche ont fait état de meilleures performances dans d’autres activités physiques (après avoir fait fréquemment du cyclisme) et d’une meilleure forme physique, tout en se sentant plus heureux.

Pour garder la mémoire et retrouver son âme d’enfant

Maintes études ont prouvé que le cyclisme joue un rôle déterminant sur la santé mentale. Il permet de préserver les capacités cognitives de son pratiquant et de lui offrir une longévité. Pédaler permet de prévenir la survenue de pathologies dégénératives, pour ne citer que la maladie d’Alzheimer. En effet, l’activité physique ralentirait la senescence inévitable du tissu cérébral, de quoi conserver ses aptitudes à organiser les tâches difficiles du quotidien et une bonne mémoire. N’est-ce pas là un atout pour rester durablement autonome ?

Par ailleurs, vénéré par la littérature et la chanson, il n’y a pas d’âge pour profiter du bonheur d’aller à bicyclette. Le plaisir de l’effort même tempéré, le contact avec la nature et l’oxygénation concourent au bien-être général. Pédaler, c’est continuer à utiliser le jouet ayant fait notre liberté d’enfant, c’est naviguer sur ses réminiscences d’antan et c’est bon pour le moral.

Plan du site